samedi 31 décembre 2016

Bilan du mois (25) Novembre et Décembre 2016

 
Allez, c'est parti pour le bilan du mois ! Quelles ont été mes lectures ? Ai-je eu des coups de cœur ? Des déceptions ? Les réponses à ces questions et à plein d'autres, c'est ici...

Les mois en bref :

Encore à la bourre sur mes bilans du mois... Cela va devenir une habitude !
Que dire des ces deux mois ? Ils sont passés terriblement vite. Et, paradoxalement, alors que j'étais moins chargée au mois de novembre, c'est celui où j'ai le moins lu. En plus, je ne vous raconte pas la contrariété de ne pas pouvoir vous parler d'un immense coup de cœur que j'ai pu avoir pour un manuscrit... Sinon, je suis plutôt contente du bilan du mois de décembre : j'ai beaucoup lu alors que j'avais des épreuves communes à réviser et des visites à faire par-ci par-là. Bref, je vous laisse voir tout ça par vous-mêmes...

Mes lectures :

4 livres lus en novembre et 2 en cours :
 1 manuscrit #Coupde♥
Esmeralda et les Secrets Dévoilés #Bonnelecture
Chicha et autres nouvelles #Trèsbonnelecture
Lady Falkenna, tome 1 #Excellentelecture
The Hound of the Baskervilles #Encours
841 pages lues !

11 livres lus en décembre :
La Sélection, tome 5 : La Couronne #LectureMitigée
Comme... ma grande sœur ! #Album #Trèsbonnelecture
Shadow, tome 1 :Les yeux de la nuit #Bonnelecture
The Hound of the Baskervilles #Excellentelecture
Oedipe Roi #Bonnelecture
Lou, tome 1 : Journal infime #Excellente lecture #relecture
Lou, tome 2 : Mortebouse #Excellente lecture #relecture
Lou, tome 3 : Le cimetière des autobus #Excellentelecture #relecture
Lou, tome 4 : Idylles #Excellentelecture #relecture
Lou, tome 5 : Laser Ninja #Trèsbonnelecture #relecture
Lou, tome 7 : La cabane #Très bonne lecture
1216 pages lues !

Les articles publiés :

16 publications

Dont 10 chroniques :

Les statistiques de la période :
1697 pages vues
467 visiteurs uniques
82 abonnés

Je vous souhaite à tous un bon réveillon et à l'année prochaine !

mercredi 28 décembre 2016

La Sélection, tome 5 : La Couronne - Chronique

"Rien ne vous rend plus sensible à la présence de quelqu'un que son absence."

La Sélection, tome 5 : La Couronne
Kiera Cass
Collection R - Robert Laffont
353 pages

¡ Risque de spoilers sur les tomes précédents dans le résumé ci-dessous !

Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.
Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter...

Chroniques des tomes 1, 2, 3 et 4

La dernière page de ce livre est tournée et voilà que j'ai fini cette série qui fait partie de celles qui m'ont fait le plus vibrer. Et bien qu'elle soit parmi celles que je préfère, je ne la trouve pas homogène. En effet, selon moi, les tomes ne se valent pas tous : les tomes 1 et 3 m'ont captivée et m'ont mis des étoiles dans les yeux tandis que les autres, beaucoup moins. Donc, qu'en est-il de cet ultime volet ?

On retourne pour l'ultime fois à Illéa, après le tragique événement sur lequel le tome 4 se clôt... Le temps presse. Alors qu'elle récupère les rênes du pays, Eadlyn poursuit sa Sélection jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un. Mais comment choisir lorsque tous les prétendants de l’Élite semblent convenir ? Et saura-t-elle conjuguer amour et pouvoir sans perdre la tête ?

"Je te le dis, Eady, les guerres, les alliances et même les pays, ça va et ça vient. Mais ta vie t'appartient, singulière et sacrée, et tu dois choisir une personne qui te le rappelle chaque jour."

Autant vous le dire tout de suite, cette chronique sera coupée en deux parties : une sur les deux premiers tiers du roman et une sur le dernier tiers. Souvent, quand on fait ça, ça ne sent pas très bon... Et vous allez vite comprendre pourquoi.

Après avoir relu ma chronique précédente, mon souvenir s'est confirmé : notre chère Eady m'avait franchement énervée. Pourtant, ici, quelque chose de pire est arrivé : elle m'a laissée pratiquement indifférente une bonne partie du livre. Elle ne m'énervait pas mais je ne l'appréciais pas pour autant plus. D'ailleurs, j'ai eu l'impression qu'elle était beaucoup plus mièvre, ce qui crée un gros décalage par rapport au tome précédent. Serait-ce les effets de l'amour ou a-t-elle muri ? Je ne saurais le dire mais en tout cas, elle m'a laissée de glace et je ne l'ai pas trouvé très actrice de ce qu'elle faisait. Voilà, un peu trop insipide à mon goût...

Et le pire, c'est que j'ai eu la même impression pour les autres personnages. En plus, je n'arrivais absolument pas à recoller des visages ou des traits de caractère sur les noms. Pour certains, cela est revenu à la normale rapidement. Pour d'autres, cela a été plus long. Bref, un sentiment un peu désagréable mais sûrement dû au long intermède entre les deux tomes...

L'histoire m'a également laissée indifférente, du moins, pendant cette fameuse partie du livre. Des choses se passaient mais je n'étais absolument pas dedans. A part quelques petits éléments par-ci, par-là, ma curiosité n'a pas été piquée et je n'étais pas aussi addict alors que cela avait quand même été le cas pour le reste de la série. Même la plume de l'auteure me plaisait moins, me demandant ce que je lui trouvais dans les précédents tomes.

"Parfois, ce qui rend quelqu'un séduisant, c'est la façon qu'il a de te faire rire ou de lire dans tes pensées."

Du coup, en arrivant à ce stade de la chronique, vous vous dites sans doute que je n'ai absolument pas aimé ce livre. Vous n'avez pas tout à fait tort... Seulement, n'oubliez pas le dernier tiers que j'ai isolé. Car cette partie-là, elle, m'a vraiment plu.

En effet, j'ai retrouvé cet entrain, cette attractivité propres à cette série. D'un coup d'un seul, je me suis retrouvée à fond dans l'action, très intriguée par ce qu'il se passait sous mes yeux. Bon, quelques aspects étaient évidents et la fin est peut-être trop "happy end" pour moi, mais au moins, on vivait l'action, embarqués dedans.

"Il m'a regardée en souriant comme si j'étais son soleil et ses étoiles."
Et à ce moment-là, j'ai beaucoup plus aimé la plume de l'auteure. En fait, je pense que celle-ci accompagne très bien l'action et rend l'histoire encore plus addictive quand elle l'est déjà car autrement, c'est vrai que j'ai eu du mal à accrocher à la plume, du moins, pas autant qu'avant.

Enfin, Eadlyn s'est réveillée de son pseudo sommeil dans cette partie. Elle reste très mignonne et gentille mais surtout, elle agit ! Elle semble beaucoup moins passive, prend des risques et pour le coup, elle m'a plu. On ressent enfin de la sympathie pour elle, jeune fille se retrouvant avec un énorme poids sur les épaules.

En conclusion, c'est une lecture mitigée. Le dernier tiers du roman est représentatif de la série, addictif et inlâchable. Cependant, je ne peux oublier les deux premiers tiers qui m'ont laissée clairement indifférente. Dommage... Je referme donc cette série avec la nostalgie des premiers tomes qui étaient excellents.

dimanche 25 décembre 2016

TAG : The Christmas Blogger Tag

Joyeux Noël à tous ! J'espère que vous avez passé un bon réveillon hier soir et que vous cadeaux vous ont plu ou vont vous plaire !



Outre ce petit mot festif, je vous retrouve également aujourd'hui afin de répondre aux questions de The Christmas Blogger Tag, pour lequel m'a taguée Zyle du Blog d'une fangirl. Pour lire ses réponses, c'est par ici ! Merci à toi d'avoir pensé à moi pour ce tag qui tombe à pic, on peut le dire...

Les règles :
- Remercier le blogueur ou la blogueuse à l'origine de la nomination (en ajoutant le lien de son blog).
- Répondre aux 6 questions ci-dessous.
- Ajouter le logo et les règles  suivre.
- Nominer 5 blogueurs ou blogueuses de son choix.
- Les prévenir par message.

Et maintenant, les questions et mes réponses...

Pour toi, Noël, c'est quoi ?
C'est la période du partage et du faire plaisir. Qu'on aime ou non Noël, ça reste une période qui permet de côtoyer sa famille, ses amis et de mettre de côté tout ce qui est superflu. Quelque part, on se retrouve avec les autres mais aussi avec soi-même. Les cadeaux, eux, permettent de faire plaisir. Mais pour moi, ce plaisir-là doit vraiment se faire ressentir : offrir un cadeau pour offrir un cadeau, bah, je trouve pas ça génial. J'ai envie de voir que la personne fait plaisir en offrant mais se fait plaisir également. En plus, c'est une occasion de mettre un peu de côté notre hypocrisie, profitons-en pour être sincère au maximum (même si c'est compliqué, je suis entièrement d'accord).

Les couleurs de ton sapin cette année ?
Multicolore, comme tous les ans en fait ! Mais chez nous, la majorité des décorations sont des décorations faites mains alors on savoure le moment où on les sort des cartons afin de les installer dans le sapin.

Le pire cadeau que tu ne souhaiterais pas avoir ou que tu as déjà eu ?
Je suis absolument pas compliquée en matière de cadeaux et j'arrive toujours à trouver une utilité ou un aspect positif à des cadeaux plutôt inattendus.  Mais, pour jouer le jeu, on va dire que je redoute les cadeaux que j'ai déjà : je ne sais pas faire semblant et suis méga gênée !

Ta liste de cadeaux faite au Père Noël ?
Aucune ! J'adore les surprises ! Et puis, je ne saurais même pas quoi demander... Et non, même pas de livres demandés !

Comment as-tu découvert que le Père Noël n'existait pas ?
De quoi il n'existe pas ?! Vous voulez dire que j'ai mis au point mon piège dans le but de le démasquer pour rien ?!

Comment trouves-tu ce tag spécial Noël ?
Sympatoche, il met bien dans l'ambiance de Noël... Surtout quand, comme moi, il n'y est pas du tout...

Et maintenant, comme nous sommes dans la période du partage, voici les nominés qui récupèrent le cadeau...

 
J'espère que ce tag et mes réponses vous auront plu ! N"hésitez pas à me partager vos avis ou vos réponses... Et surtout, je vous souhaite de bonnes fêtes !

vendredi 23 décembre 2016

Questions entre lutins... #4

Salut salut ! Personne n'aura manqué l'info : nous sommes en décembre et bientôt... C'est Noël ! Du coup, pour patienter et faire quelque chose d'un peu particulier, Léna et moi-même avons prévu quelques petits articles où nous répondrons chacune à la question de l'autre... Et ce toutes les semaines avant Noël ! Tels des petits lutins préparant les cadeaux des petits enfants, on peut dire que l'on prépare le terrain...
Dernière slave des Questions entre lutins ! C'était un rendez-vous bien sympas que j'ai bien aimé faire avec toi Lenou ♥
La question de Léna :
 
La nuit du papa Noël approche... As-tu été suffisamment sage cette année pour recevoir des cadeaux ? :p Le doute t'assaille et tu décides de rédiger une lettre... À toi-même ! D'amour, de lectures, d'étoiles, de peur, de passé ou d'avenir, tes mots se touchent et se percutent... Un brin d'imagination et le tout est joué pour que ta sagesse ne soit contestée ;)

Alors, ok, mes questions sont parfois dures... Mais les tiennes, elles ne sont pas mieux ! Déjà, un défi où je me ridiculise avec un sapin livresque riquiqui (ceux qui ne l'ont pas vu, c'est ici que ça se passe, ça vaut le détour...) et maintenant, celui-là ! Franchement, tu as été de pire en pire avec moi, je te jure...

(Mais je t'♥ quand même)

Bref. Allons-y avec ce défi ! Ci-dessous ma lettre à moi-même (qui n'est plus vraiment pour moi vu que je vous la partage du coup...).

Chère moi,

Je ne sais pas pourquoi je t'écris, ni comment l'idée de t'écrire m'est venue à l'esprit (sans doute un esprit farceur que je ne nommerai pas...). Mais avouons-le, c'est complètement bizarre et illogique vu que tu es moi et que je suis toi donc je sais ce que tu as fait cette année et toi, tu sais ce que j'ai fait cette année aussi... Bref, je ne dois plus être bien nette dans ma tête.

Mais passons sur cette éventuelle folie de ma part et concentrons-nous sur moi et mes actions pour savoir si j'ai été sage parce que franchement, j'ai un doute. Snif. Et je veux me rassurer parce que je veux des cadeaux moi ! Double Snif.

Par contre, je te préviens (et tu me connais, tu sais que j'en suis capable), cela risque d'être brouillon. Dans mon esprit, les idées viennent, partent avant de revenir. Et moi, je suis en dessous avec mon filet à idées, qui ressemble à un filet à papillons, en train d'essayer de les choper. Du coup, ça peut faire des mélanges un peu bizarres au niveau rédactionnel parfois... Mais bon, tu verras ça !

Commençons par le commencement. Le premier janvier (et oui, j'étais d'attaque), je débute la conduite accompagnée. Alala, quelle aventure à la fois grandissante et  chaotique ! Mais c'est bien la première preuve de ma sagesse incontestable ! Et oui, si je n'étais pas un chouilla responsable, je n'aurais pas le volant entre les mains et toc ! Qu'est-ce que tu en dis, toi qui es moi ? En plus, Monsieur Noël ne pourra pas m'en vouloir, je n'ai pas écrasé un seul de ses lutins. Des hommes, je ne crois pas, je pense que j'aurais vu. Mais aucun lutin, j'en suis certaine, n'est passé sous mes roues.

Après, il y a eu le voyage à Venise. Très beau voyage d'ailleurs, j'en ai encore des étoiles dans les yeux ! Il a été l'un des plus beaux séjours de toute ma vie. Et celui qui a fait que mon groupe d'amis s'est solidifié, groupe que je ne pourrais pas lâcher. Là-bas, je n'ai causé aucun accident. Je n'ai même pas tenté de pousser un de mes potes dans les canaux ! Tu ne rends compte !? Moi, qui suis taquine, très taquine, j'ai résisté à la tentation et ai même pris soin d'eux ! J'ai aussi résisté à la tentation de remonter dans le temps avec un inconnu qui, selon ses dires, voulait "changer le cours de l'histoire". Je suppose que c'était pour organiser des choses pas jolies-jolies... Et donc, je me sens plutôt fière de ne pas l'avoir suivi. Et puis, si je l'avais fait, j'aurais disparu donc j'aurais causé de la peine à beaucoup de personnes donc bon... Il faut penser aux autres de temps en temps.

Le temps est passé et on est arrivé au bac. Enfin, aux premières épreuves du bac, celle de français et de sciences. J'ai fait ma gentille fille bien sérieuse et ai bien révisé. J'ai aussi évité de râler le jour des épreuves pour dire que certaines choses étaient un peu cons. Désolé du mot mais c'est exactement ça. Bref, les efforts ont été plutôt bien récompensés dans l'ensemble et je suis optimiste pour la fin d'année ! Ça ne va peut-être pas continuer comme ça longtemps mais on l'espère...

Et autrement, tout au long de l'année, j'ai été plutôt patiente avec les gens et ne leur ai pas voulu de mal. Avec certains événements, j'ai même eu envie de distribuer de nombreux câlins. C'est bien, les câlins. Pour se consoler, se réconforter ou simplement montrer qu'on s'aime, ils sont bien fait, les câlins. Même au quotidien, j'ai distribué des sourires à des gens que je croise plus ou moins souvent dans la rue, quand les conducteurs me laissaient traverser ou quand quelqu'un était poli. On me le dit souvent, ça, que je suis souriante. C'est donc une qualité à récompenser par un cadeau non ? Bon après j'avoue, aux gens malpolis qui ne vous remercient pas quand vous leur tenez la porte ou les laissez passer, je ne leur souriais pas. Non, pas envie.

Enfin, j'ai continué à participer au marché livresque. Si si, je t'assure, je te rappelle que ma ou ta PAL a bien augmenté. Elle est passé au-dessus de 100... C'est pas super mais quelque part, je participe à la vie de ce marché-là. Et puis, en plus, j'ai plutôt bien géré mon blog cette année, il n'y a pas trop eu de périodes sans articles. Qu'il plaise ou non aux internautes, ça, c'est autre chose mais en tout cas, à moi (et à toi aussi du coup, je te le rappelle comme ça au passage), il me plaît plutôt bien. Du coup, autant de participation et d'investissement, ça vaut bien un petit quelque chose, non ?

Voilà, je crois que c'est tout... En tout cas, je me sens rassurée hein. Méthode bizarre mais efficace.

A tout à l'heure dans ma tête,
Moi

J'espère que cette lettre vous aura plu ! En la lisant, vous aurez constaté que j'ai pris un parti pas sérieux du tout. En effet, comme le défi était assez libre (et que, quand j'ai demandé des précisions à Léna, elle ne savait pas (c'est pas sa faute, son répondeur n'a sûrement pas su répondre à sa place... :p)), je n'ai pas voulu faire quelque chose d'émouvant car je ne voyais pas comment j'allais m'y prendre, mais en plus, ce n'est pas vraiment le genre de choses dont j'ai besoin en ce moment. Sourire et rire, ça, par contre, j'en avais besoin. J'espère que ça aura été le cas pour vous aussi.

Et vous ? Méritez-vous vos cadeaux ?

jeudi 22 décembre 2016

Lady Falkenna, tome 1 - Chronique

"Certains avaient aussi tôt parlé de magie. Bien sûr. Tout ce que les gens ne comprenaient pas était forcément de la magie."

Lady Falkenna, tome 1
Alizée Villemin
Editions Lune Écarlate
Numérique - 190 pages

Lady Falkenna – Eve pour les intimes – est une jeune femme au tempérament bien trempé. Chasseuse de l’occulte, elle quitte parfois son domaine niché au sein de l’Angleterre victorienne pour plonger dans un monde où l’emprise de la magie se révèle chaque jour plus importante, où les dragons griffent les ardoises parisiennes et les faëries dansent sur la Tamise…

Avant de commencer, un grand merci à Alizée Villemin pour sa proposition de partenariat (qui date d'il y a un petit moment, je m'en excuse...). Forcément, j'ai accepté : je trouve la couverture très jolie et un roman steampunk, je n'en avais encore jamais lu. Alors, logiquement, la curiosité l'a emporté... Et je ne regrette absolument pas, j'ai adoré ce livre !

1891, Londres. Comme le reste du monde, cette ville est peuplée par de très nombreuses créatures fantastiques dignes de nos romans favoris. Ainsi, des faëries, des dragons, des vampires, des démons et des loups-garous, Lady Falkenna va en croiser une bonne quantité durant ses missions... Et tous ne lui veulent pas que du bien.

"Cette bibliothèque est le fantasme de tout érudit qui se respecte."

La jeune femme qu'est Lady Falkenna est... Comment dire ? Atypique ? Oui, c'est exactement ça ! *la fille qui se parle toute seule, le retour* Oui, elle est atypique mais dans le bon sens du terme, s'il vous plaît ! D'ailleurs, elle a su me plaire tout de suite. Elle a à la fois un côté assez sombre mais aussi un côté franc qui fait sourire de temps en temps. Bref, elle est tellement unique qu'il vaut mieux que je la laisse se présenter telle qu'elle apparaît dans le livre. Vous allez très vite comprendre qu'elle n'a pas froid aux yeux...

"Je ne suis pas la plupart des femmes."
"Je suis seule pour faire face à mes démons, et bien, soit, je les terrasserai seule."
"Une dame ne transporte pas un lance-pieu automatique."

Vous voyez, je suis certaine qu'elle vous plaira à vous aussi...

Il y a d'autres personnages, comme Val, Daniel ou Radcliffe, auxquels on s'attache, ou du moins, on commence. Mais, et c'est sans doute le seul petit point négatif, je trouve qu'on ne croise pas assez les personnages secondaires et du coup, on se les approprie beaucoup moins...

Et l'histoire dans tout ça ? J'ai directement plongée dedans. Dès le début, on est capté par ce qui se déroule sous nos yeux et ne faisons que nous interroger. On est un peu baladés comme des pions d'ailleurs... Il y a aussi beaucoup de rebondissements : on est donc toujours surpris et toujours dans l'action. En plus, il n'y a aucun temps morts donc aucune forme d'ennui ! L'envie d'en savoir toujours plus ne nous quitte jamais, ce qui fait que l'on lit très rapidement ce livre.

"Big Ben. Le gentleman aux aiguilles raffinées est encore plus beau depuis que les faëries le colonisent."

Et franchement, l'univers est bien construit et on s'immerge dedans avec une grande facilité. Puis, j'ai adoré le mélange de toutes ses créatures... Certaines apparaissent furtivement dans le livre mais on arrive très vite à voir si ce sont des gentils, des méchants, des sanglants ou des fous qu'il vaut mieux éviter... Bref, c'est un univers bien construit tout aussi intriguant que l'histoire en elle-même ou le personnage de la lady, et qui vous fera découvrir autrement les grandes villes européennes.

Au tour de la plume de l'auteure... Alizée Villemin écrit super bien, c'est en partie grâce à cela que l'on accroche tout de suite à l'intrigue. Les mots sont recherchés et divers, propres aux domaines abordés tels que la magie, la mécanique et la biologie. Tout se fond très bien ensemble, on n'a pas l'impression de passer d'un domaine à l'autre. Du coup, j'ai hâte de voir si je vais autant apprécier sa plume dans le premier tome de sa série fantasy ! (Vous verrez mon avis bientôt dessus... (Du moins, je l'espère... Avec les tempêtes de neige propres à l'hiver, je pourrais très bien me perdre en forêt sans ma liseuse et encore moins, sans internet...)) Bref, je divague.)

(Ou alors, le Père Noël m'a enlevée et m'empêche de lire...) BREF.

C'est donc une excellente lecture ! J'ai beaucoup beaucoup aimé l'univers, l'intrigue et surtout le personnage principal que l'on croise nulle part ailleurs. Du coup, c'était une excellente première expérience avec le steampunk : à renouveler !

vendredi 16 décembre 2016

Questions entre lutins... #3

 

Salut salut ! Personne n'aura manqué l'info : nous sommes en décembre et bientôt... C'est Noël ! Du coup, pour patienter et faire quelque chose d'un peu particulier, Léna et moi-même avons prévu quelques petits articles où nous répondrons chacune à la question de l'autre... Et ce toutes les semaines avant Noël ! Tels des petits lutins préparant les cadeaux des petits enfants, on peut dire que l'on prépare le terrain...

La question de Léna :

Noël approche ! Un sapin a sans doute pousser dans ta maison... Et je sens que ta passion pour les livres à influencer l'aspect de ce sapin ! Une petite photo de cet "arbre livres" de Noël ?^^
PS : Tu auras sûrement besoin d'aide... N'oublie pas Litou :p

Léna, je ne te remercierai jamais assez pour ce vidage de bibliothèque... 😂 Face à certaines images de sapins livresques, on rêve... C'est tellement bien fait !
Et bin... Ce n'est pas le cas pour moi ! Franchement, c'est une galère à faire ! Soit je suis pas douée, soit c'est vraiment difficile à faire... Mais, rien que pour vous, voici le résultat ! Vous avez le droit de rire...






Je suis d'accord, je trouve que ça ressemble plus à un tas de livre qu'à un sapin mais franchement, j'ai tout essayé et je n'ai pas eu mieux ! J'en déduis donc que je ne suis pas faite pour la confection de sapins livresques...



Passons donc rapidement sur ce sapin pas vraiment sapin et regardons la réponse de Léna à ma question qui est juste ici !

Dites-moi, en avez-vous déjà fait ? Et comment vous êtes-vous débrouillés ?

mardi 13 décembre 2016

Comme... ma grande soeur ! - Chronique

Comme... ma grande sœur !
Jérôme Eho
Nats Editions
26 pages

Coucou, je m'appelle Loulou
J'ai 5 ans et je voudrais bien être comme ma grande sœur...
Mais seulement voilà...

Encore un grand merci à Nats Editions pour ce dernier SP de l'année ! Et pour bien la finir, il s'agit d'un petit album qui ne peut que parler à tous ceux qui ont des petits frères ou des petites sœurs, des enfants ou bien un grand frère ou une grande soeur...

Cette jeune petit Loulou n'a que 5 ans mais ça a déjà l'air d'être un petit phénomène ! Comme ça grande sœur elle veut être ! Mais bon , à 5 ans, peut-elle réellement ?

Comme dit plus haut, Loulou a l'air de promettre ! Au travers de ces quelques pages, on s'y attache tout de suite et qu'est-ce qu'elle nous fait sourire ! Elle est trop mignonne, on a envie de l'adopter... En fait, on ressent pour elle ce que l'on ressent souvent pour un véritable enfant de cet âge.

Et à quelles injustices est-elle confrontée ! Elle n'a même pas le droit de faire comme sa grande soeur la pauvre petite... Qui n'a pas connu ça d'ailleurs ? Que ce soit à la place des parents, du copieur ou du copié, je crois qu'on a déjà tous vécu cette situation plutôt marrante... En tournant les pages de ce livre, cela nous parle donc très rapidement et on est rapidement capturé par l'histoire et les images.

Les illustrations sont d'ailleurs très simples mais elles participent beaucoup à ce sourire que l'on affiche tout le long de la lecture ! J'ai beaucoup aimé le trait. En plus, je suis sûre que cela pourrait plaire autant à des grands qu'à des petits enfants... *Idée cadeaux subtilement glissée dans la chronique* Enfin, la plume est très légère : le livre se lit très rapidement. On a d'ailleurs l'impression d'entendre réellement la petite Loulou se plaindre de ne pas pouvoir imiter sa soeur près de notre oreille...

C'est donc une très bonne lecture qui nous submerge de bonne humeur et nous replonge en enfance !

vendredi 9 décembre 2016

Questions entre lutins... #2

Salut salut ! Personne n'aura manqué l'info : nous sommes en décembre et bientôt... C'est Noël ! Du coup, pour patienter et faire quelque chose d'un peu particulier, Léna et moi-même avons prévu quelques petits articles où nous répondrons chacune à la question de l'autre... Et ce toutes les semaines avant Noël ! Tels des petits lutins préparant les cadeaux des petits enfants, on peut dire que l'on prépare le terrain...

Ce petit calendrier de l'avent a débuté la semaine dernière ici-même ! Je ne sais pas si cela vous a plu mais, moi, si en tout cas ! Et n'hésitez pas à rendre une visite à Léna : je me suis bien amusée à lui poser des questions pas super faciles... Oui, je suis fourbe... Bref, reprenons la question du jour !

La question de Léna :

Le froid, notre ami du moment... Emmitouflée dans une couette, je ne sais quel film regarder... Tu nous aides ? Un petit top 5 des Disney ou films préférés que tu as vu durant cette période s'impose ;) ! Et n'hésite pas à nous parler d'un point qui t'a particulièrement plu ou marqué dans le film en question...

Alors, il faut savoir que je ne me mets que très tardivement dans l'ambiance de Noël... Limite, si le sapin est mis 10 jours ou une semaine avant Noël chez nous, c'est bien ! Alors, imaginez pour les films... D'ailleurs, j'ai bien galéré à trouver les idées et me suis lancée à leur recherches sur internet en espérant retrouver des souvenirs... C'est chose à moitié faite : le souvenir des films reste très flou, sauf pour un ou deux ! Bref, voyez plutôt la liste !

Commençons avec Les Cinq Légendes, un dessin animé qui me paraît évident une fois que je m'en suis souvenue. Je l'adore : j'aime beaucoup la légende de Jack Frost que je ne connaissais pas avant. Et puis, il faut se l'avouer, il est plutôt mal, en plus d'être sympathique, marrant et touchant ! Bref, c'est un film super sympa et touchant, ni trop léger, ni trop triste, plein d'espérance et de rêves... A (re)voir !


Ensuite, dans la catégorie dessin animé, j'ai trouvé Mission : Noël - Les Aventures de la famille Noël. Je ne m'en souviens pas plus que ça honnêtement mais, en voyant l'affiche, je crois bien avoir déjà ses petites têtes quelque part ! Et ce pendant la période de Noël sur une chaîne de télé je suppose ! Je ne peux pas vous en parler en détail mais je crois avoir trouvé l'histoire plutôt originale et rigolote. Puis franchement, la tête du jeune homme, je l'aime bien !


Je crois aussi avoir vu Le Pôle express. Je ne me souviens absolument pas du tout de l'histoire mais je crois que l'univers était vachement bien construit et bien mené !


Passons aux films maintenant ! Qui ne sont pas plus clairs dans mon esprit pour autant ! Commençons par un "classique", Maman, j'ai râté l'avion ! Pauvre petit garçon laissé par ses parents... En tout cas, il débrouille très bien contre ces cambrioleurs ! Et ça donne le sourire ! Et puis, pour le coup, on est bien dans l'ambiance de Noël !


Pour finir, parlons d'un film plus récent que j'ai pu voir, il y a un petit moment... Il s'agit de Max, qui n'est autre que le nom d'une petite fille. Et c'est une histoire toute mignonne qui m'a fait sourire d'alleurs il me semble ! Et puis, c'est aussi une histoire avec une toile de fond que je n'avais pas trop vu auparavant !



Voili voilou Léna, j'espère que ma liste te conviendra ! Et au pire, tant pis, j'aurai essayé... Et vous, en avez-vous vu ? Vous ont-ils plu ? Ou avez-vous d'autres préférences ? Dites-moi tout par commentaire !

vendredi 2 décembre 2016

Questions entre lutins... #1


Salut salut ! Personne n'aura manqué l'info : nous sommes en décembre et bientôt... C'est Noël ! Du coup, pour patienter et faire quelque chose d'un peu particulier, Léna et moi-même avons prévu quelques petits articles où nous répondrons chacune à la question de l'autre... Et ce toutes les semaines avant Noël ! Tels des petits lutins préparant les cadeaux des petits enfants, on peut dire que l'on prépare le terrain...

Du coup, ne perdons pas de temps et commençons de suite ! Et vous allez, du coup, pouvoir voir tout de suite à quoi vont ressembler ces quelques questions...

La question de Léna :

En ces premiers jours de décembre, les souvenirs te reviennent... 
Tout d'abord, partage avec nous un poème en rapport avec Noel ou l'hiver que t'as apprise étant petite ou tout simplement que tu aimes bien :) !
Puis, tu connais mon amour pour les contes... Voudrais-tu m'en présenter un ?^^

Bizarrement, voir les mots "poème" et "conte" dans une de tes questions ne me surprend pas vraiment... 😛 

Commençons par le poème... A la base, je voulais trouver un poème à vous présenter avec la petite illustration que j'avais faite à l'école. Seulement, mes cahiers sont bien cachés et il aurait fallu que je sorte tout. Et en ce moment, je n'ai pas trop le temps...
Du coup, tant pis, j'ai regardé sur internet pour en trouver un ! Et c'est chose faite, lisez plutôt :

Les glaçons

Les glaçons qui pendent du toit
Dis-moi, c'est de la glace à quoi ?
Elle n'a pas de couleur,
Elle n'a pas de goût,
Elle n'a pas d'odeur,
Elle n'a rien du tout !
Alors, c'est de la glace à quoi,
Les glaçons qui pendent du toit ?

Corinne Albaut

Je l'ai trouvé très mignon et très enfantin. Je suis sûre que j'aurais adoré l'apprendre étant petite !

Maintenant, venons-en au conte. Là, pas besoin de tout déranger, il suffisait de regarder ma bibliothèque. Quoique... Je n'en lis pas tant que ça, des contes... Mais par chance, je me suis souvenue d'un tout petit album...


Baba Yaga la sorcière illustré par Afanassiev. Cela fait un moment que je ne l'ai pas lu mais c'est un petit conte aux multiples versions que, petite, j'ai beaucoup aimé feuilleté ! En plus, cet album me fait remonter le temps : il m'a été offert par ma maîtresse au CP ! J'ai même un petit mot dedans de sa part... C'est donc bien un livre que je compte garder précieusement entre longtemps !

Voilà, j'espère que cette première question et cette première réponse vous aura plu... Vous pouvez du coup aller jeter un coup d’œil à la question que j'ai posée à Léna, c'est ici ! Petit indice, il sera question de météo, de voiture et de personnages ! 

Et vous ? Avez-vous un poème ou un conte préféré ?
A la semaine prochaine !

jeudi 1 décembre 2016

Esmeralda et les Secrets Dévoilés, tome 2 - Chronique

"Tu as plus de force en toi que tu ne le soupçonnes. En gardant un esprit positif, en ne te laissant jamais décourager, tu peux tout accomplir et...  - Et avoir un destin extraordinaire."

Esmeralda et les Secrets Dévoilés, tome 2
Audrey Moulin
Auto-édition
130 pages

Dans la suite de ses aventures, la jeune Esmeralda part à la découverte des secrets enfouis de sa propre famille, au cœur de l'Amérique du Sud.
De l'Argentine au Brésil, en passant par la Colombie, Esmeralda doit faire face à de nouveauxdangers et de grands défis car l'avenir des siens est en jeu.
L'espace-temps ne connaît pas de limite pour la jeune fille, grâce aux pouvoirs de l'Arbre bicentenaire lui permettant d'effectuer les voyages les plus extraordinaires.


Il y a un peu plus d'un an, j'avais fait la rencontre d'une petite fille ayant le pouvoir de traverser les époques. Et bien, elle est de retour et m'a proposé de la suivre dans ses nouvelles aventures. Enfin, son auteure plutôt me l'a proposé, ce que j'ai accepté bien entendu ! Un grand merci à toi !

On retrouve donc la jeune Esmeralda le jour de ses 12 ans. C'est d'ailleurs à partir de ce jour-ci qu'elle va s'intéresser de près à l'histoire de sa famille. Bien que ses parents acceptent de lui en parler à demi-mots, elle préfère se rendre compte d'elle ce qu'ils ont pu vivre. Et c'est parti pour une série de voyages en Amérique du Sud !

"Tu es responsable de ta vie, Esmeralda, ne blâme jamais personne d'autre pour les conséquences de tes choix."

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé la jeune fille. Ouverte d'esprit, sympathique et courageuse, elle cumule une nouvelle fois les qualités. Elle fait aussi extrêmement mature, plus que la plupart des jeunes de son âge. Dans le premier tome, j'avais trouvé que cela provoquait un décalage vraiment peu crédible. Ici, j'ai beaucoup moins eu cette sensation, même si elle se voit confier des missions pour bien plus grands qu'elle. Petite nouveauté : dans ce tome, elle apprend progressivement à se débrouiller seule. Et elle se débrouille très bien, intelligente et intrépide qu'elle est.

Ce qui me plaît le plus dans cette série, c'est de pourvoir plonger avec beaucoup de facilité dans différentes périodes historiques que l'on peut ne pas connaître ou peu connaître puisque s'étant déroulées de l'autre côté de l'océan Atlantique. Ainsi, vous découvrez l'Argentine des années 70-80 durant la dictature, puis la Colombie de 1996 et ses guérillas pour finir au Brésil actuel avec ses enfants des favelas. Du coup, ce second tome est encore une fois enrichissant. En refermant ce livre, on a la sensation d'avoir découvert, appris et compris plein de choses sur ces époques.

"L'amour, le vrai, ne se commande pas. Il est libre, tout comme le coeur de ceux qui s'y engagent. C'est cette liberté qui le rend si beau."

Ensuite, l'histoire en elle-même est intéressante. En effet, Esmeralda découvre le passé de ses parents et de leur entourage. Autant ce voyage est riche pour nous, il l'est encore plus pour elle. D'ailleurs, elle n'est pas simplement spectatrice des événements, elle devient véritablement actrice. Une actrice lucide s'il vous plaît. Et vu les situations dans laquelle est, heureusement qu'elle l'est ! Même si parfois, elle ne fait de bonnes petites frayeurs un peu folles !

Enfin, la plume d'Audrey Moulin est tout aussi agréable que dans le précédent tome. Elle a une excellente manière d'expliquer les événements sans que ce ne soit jamais lourd et que cela nous occupe dans l'action. Du coup, on apprécie de tout comprendre, c'est une sensation très agréable !

C'est donc une bonne lecture ! Une nouvelle fois, j'ai beaucoup aimé plonger dans l'histoire au côté d'Esmeralda. C'est d'ailleurs un voyage agréable à lire et enrichissant !

mercredi 23 novembre 2016

Chicha et autres nouvelles - Chronique

"Je l'avais crainte, j'avais tremblé, j'avais été triste et déçue... mais je lui avais toujours pardonné."

Chicha et autres nouvelles
Virginie Vanos
Edilivre
68 pages

Chicha, un petit chat, tente de sauver sa maîtresse de ses comportements autodestructeurs...
À près de 40 ans, Charlotte et Laura transforment diamétralement leurs vies, chacune à sa façon...
L'ami de Félix, rejeté par les siens, trouve sa voie en dehors des sentiers battus, alors que Rose fait de son existence un hymne permanent à la joie.
Ces cinq personnages aussi atypiques qu'attachants, passant du rire aux larmes, de l'abattement à l'espoir le plus fou, nous plongent dans une réflexion intense sur ce droit inaliénable qu'est le bonheur.

C'est grâce à l'auteure elle-même que j'ai pu découvrir ce très très bon recueil de nouvelles. Elle me l'a gentiment envoyé et la remercie pour cela ! Il faut dire que j'ai rapidement été attirée par la couverture (un chaaaat !) mais surtout intriguée par le titre. Et bien, je ne regrette absolument pas de m'y être plongée car c'est vraiment une belle découverte !

Ce recueil regroupe 5 petites nouvelles très diverses : l'une du point de vue d'un chat, d'autres sur des femmes changeant leur vie, une sur l'homosexualité et une sur la joie de vivre. Quand je vous disais que c'était divers... Mais je trouve qu'elles se rejoignent toutes sur un simple thème : la vie.

Cette diversité offre donc une belle diversité des personnages. On passe quand même d'un chaton à une vieille dame quand même ! Mais toute cette diversité m'a plu et m'a parfois touchée au travers, par exemple, de la fidélité du chat, du rejet vécu par certains ou la vision de la vie de Rose. Chacun nous apporte un petit quelque chose mais nous enseigne la tolérance à tout niveau surtout : tolérance envers quelqu'un de torturé, tolérance envers les choix des autres même surprenants, tolérance envers les idées et conceptions différentes des nôtres.

D'après moi, ce livre est une ode à la vie heureuse ! Franchement, même si certaines sont tristes, ces histoires nous donnent toutes un enseignement. En plus, elles sont toutes complètes : en peu de pages, on ne reste pas avec des questions, rien n'est laissé de côté. Les points de vue varient aussi beaucoup et certains sont même assez original. Du coup, même si elle traitent toutes du même sujet qu'est la vie, aucune ne se ressemble. Et puis, on voit pleine de façon de rendre notre vie heureuse pour le coup !

Pour finir, Virginie Vanos écrit très bien ! Elle capte très rapidement notre attention et nous guide dans les différentes histoires racontées. Son style d'écriture colle donc bien au format de la nouvelle où, il est vrai, tout va très vite. On ne perd pas une minute et en plus, on apprécie ce qu'on lit.

C'est donc une très bonne lecture ! Ce recueil nous propose un ensemble de nouvelles et de personnages intéressants, nous offrant tous une réflexion intéressante sur la vie et le bonheur que l'on peut trouver dans notre société actuelle.

mercredi 16 novembre 2016

Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1 - Chronique + Ciném'avis

"Et je le croyais vraiment. En tout cas, je l'ai cru pendant quelques années, comme d'autres croient au Père Noël. Simple question de volonté. On s'accroche à nos contes de fées jusqu'à ce que le prix de ces croyances deviennent trop exorbitants."

 Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1
Ransom Riggs
Bayard
432 pages

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle...

Comme beaucoup de personnes, et bien qu'il soit depuis un moment dans ma PAL, je me suis décidée à me plonger dans l'univers de Ransom Riggs lors de la sortie du film. Et comme beaucoup également, ce livre m'a beaucoup plu !

Mais que peut bien raconter le grand-père de Jacob Portman ? Depuis son plus jeune âge, celui-ci le berce dans ses histoires de son passé où interviennent bien d'étranges personnages... En plus, des photos sont à l'appui et créent le doute. Pourtant, "Yacob" sera bien obligé d'y croire après la mort mystérieuse de son Grandpa et son départ vers cette île où ce dernier aurait vécu tout un tas d'aventures... Ce voyage lui donnera-t-il toutes les réponses à ses questions ?

"Cela dit, je suis convaincu qu'aujourd'hui, nous nous tuons de toutes sortes de manières qui sembleront folles aux hommes du futur."

L'adolescent de 16 ans qu'est Jacob Portman a su me plaire. Son caractère rebelle et un peu je-m'en-foutiste cache une sensibilité touchante. J'ai bien aimé le fait de jouer sur ces deux plans, cela crée un personnage peu lisse. Par contre, plutôt vers la fin, j'ai trouvé qu'il devenait un peu trop insipide à mon goût, il m'a moins surprise. Il restait cependant agréable à suivre.

En dehors de ce personnage, il y en a une quantité importante. J'ai trouvé qu'on ne se mélangeait pas trop une fois qu'une image, un pouvoir était posé pour chacun d'entre eux. Je ne vais pas vous les détailler mais j'ai beaucoup aimé le côté cynique de l'un d'entre eux et le côté fonceur de quelques autres.

Mais ce qui m'a le plus plu ici, c'est bien l'univers créé tout autour l'histoire et de ces personnages. Je l'ai trouvé original, clair, bien construit et vraiment prenant : en effet, une fois que l'aventure commence, on est vraiment immergés dedans et on ne veut qu'en savoir plus à chaque fois. Les photos donnent d'ailleurs quelque chose en plus : c'est un concept que j'ai vraiment adoré. En plus, elles sont super belles et nous donnent l'impression de plonger dans une autre époque... Tout comme l'objet-livre est beau d'ailleurs.

"J'avais toujours eu conscience que le ciel était plein de mystères, mais je réalisais seulement aujourd'hui que la Terre l'était aussi."

Au niveau de l'histoire-même, la véritable action met du temps à arriver mais cela ne m'a pas gênée : ce temps-là m'a semblé nécessaire pour vraiment bien poser les bases, poser pourquoi pas les esquisses de problèmes auxquels Jacob allait être confrontés et vraiment pour nous plonger dans l'univers. Je ne me suis d'ailleurs jamais ennuyée, ayant des petites révélations par-ci, par-là. Et forcément, j'ai hâte de voir comment l'aventure va continuer.

Enfin, la plume de Ransom Riggs m'a aussi plu : elle est simple mais colle à son univers et nous plonge dans celui-ci. Elle nous fait aussi passer de bonnes idées, surtout sur l'enfermement, le temps et l'immortalité, qui nous poussent à nous demander ce que l'on préférerait. Et la réponse n'est pas simple, ce qu'il nous montre bien dans son livre.

C'est donc une excellente lecture ! Ransom Riggs nous présente un univers génial tout en nous donnant des pistes de réflexions intéressantes. C'était donc un véritable plaisir de se plonger dans ce roman.



Et j'ai donc pu voir le film la même semaine que je lisais le livre... J'avais peur de me spoiler moi-même en faisant ça. Au final, j'ai trouvé les deux très différents et se complétant même l'un à l'autre. Et comme je viens de vous en faire la chronique, je ne pouvais pas ne pas faire le petit Ciném'avis qui va avec.

Contrairement au livre, tout va très vite dans le film, contrainte du temps oblige. Pour autant, aucun élément qui me semblait essentiel ont été omis. D'ailleurs, le film prend quelques libertés par rapport à l'histoire : ces libertés tiennent debout, elles ont su me captiver pendant toute la durée du long-métrage. Elles m'ont intriguée, dégoûtée parfois mais mes yeux ne pouvaient quitter l'écran. Bon ok, sauf quand c'était vraiment trop dégueulasse. Mais on reste vraiment dans le fantastique, on ne part jamais dans l'horreur.

Au niveau des personnages, j'ai retrouvé plus ou moins mes mêmes chouchous que dans le livre. D'ailleurs, je crois même avoir préféré la Miss Peregrine du film ! Par contre, je n'ai pas compris l'utilité d'inverser deux rôles féminins... Mais cela n'est pas plus gênant que ça. De plus, les images du film sont vraiment belles et un bon travail a été réalisé pour les personnages : on a l'impression que ce sont réellement les acteurs qui sont particuliers !

Bref, Tim Burton a réalisé un très bon film, s'appropriant l'histoire et l'univers original tout en gardant les grands lignes de cette dernière ! C'est donc un film que je conseille également à tous, en complément ou non du livre.

vendredi 11 novembre 2016

Bilan du mois (24) - Septembre et Octobre 2016

 
Allez, c'est parti pour le bilan du mois ! Quelles ont été mes lectures ? Ai-je eu des coups de cœur ? Des déceptions ? Les réponses à ces questions et à plein d'autres, c'est ici...
Les mois en bref :
Oui, je sais, je suis encore à la bourre... Mais que voulez-vous, je me fais toujours prendre par le temps avec les bilans du mois et préfère vous poster des chroniques...
Que dire de ces deux mois ? Et bien... Ils se sont bien passés. On est retournés en cours et on s'y est réhabitués bien vite. Entre des prévisions de voyage, les devoirs, des sorties, le fait de courir à droite et à gauche pour que toutes les choses importantes s'agencent bien dans l'agenda, le début d'un club de lecture, les vacances et sûrement d'autres choses que j'ai oublié, ils sont passés bien vite.
Niveau lecture, je crois avoir bien avancé dans mon tas de SP qui se vide et grossit en même temps tout en me faisant plaisir donc je suis contente. J'ai l'impression d'avoir bien lu, réponse tout de suite !

Mes lectures :

6 livres lus en Septembre et 1 en cours :
Les Temps d'une vie, tome 1 : Rencontre avec Chronos #Excellentelecture
Les Faux-monnayeurs #Coupde♥
Mes 7 ex #Lecturemitigée
Journal des Faux-monnayeurs #Bonnelecture
Le regard #Bonnelecture
Chi, tome 12 #Excellentelecture #Manga
Le Monde de Sophie #Encours
1550 pages lues !

7 livres lus en Octobre et 1 en cours :
Maman aime danser #Coupde♥
La Marque #Excellentelecture
Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1 #Excellentelecture
Les Enquêtes d'Enola Holmes, tome 1 : La double disparition #BD
Tristan et Iseult #Bonnelecture
Le Monde de Sophie #Trèsbonnelecture
L'étrange histoire de la drôle de poupée #Trèsbonnelecture
1 manuscrit #Encours
1729 pages lues !

Les articles publiés :

16 publications

Dont 7 chroniques :
Comment (bien) gérer sa love story ♥
Les Temps d'une vie, tome 1 : Rencontre avec Chronos
Harry Potter, tome 4 : Harry Potter et la Coupe de feu ♥
Mes 7 ex
Le regard
Maman aime danser ♥
La Marque
 
Et dont un article sur mes lectures Wattpad et des Ciném'avis :
 Wattpad : ce que j'y ai lu et ce que j'y lis
Ciném'avis - Nerve & Insaisissables 2
Ciném'avis - Avant toi & Five

 Les statistiques de la période :

1061 pages vues
324 visiteurs uniques
80 abonnés

Bon mois de Novembre à vous !

mercredi 9 novembre 2016

L'étrange histoire de la drôle de poupée - Chronique


L'étrange histoire de la drôle de poupée
Sabrina Moguez
Nats Editions
23 pages

Frankie et sa drôle de famille parviendront-ils à redonner le sourire à cette triste poupée ?

Je ne sais pas vous mais moi, la couverture m'a fait craquer... Et le titre m'a aussi attirée très rapidement et interpelée. Cet album donnait l'impression d'être très sympathique à lire et c'est effectivement le cas : j'ai beaucoup aimé ! Je remercie donc Nats Editions pour ce nouveau partenariat et pour nous présenter toujours de très bonnes découvertes !

C'est par une nuit d'orage qu'a été fabriquée cette pauvre petite poupée que beaucoup trouvent disgracieuse. Depuis, elle traîne au fond du placard du marchand de jouets, n'attirant que des moqueries et des méchancetés des enfants qui ne savent l'apprécier. Mais un jour, Frankie, une petite fille bien étrange, entre à son tour dans ce magasin et va jeter son dévolu sur cette poupée. Elle lui donne alors ce qu'elle n'a encore jamais eu : un prénom, de l'attention, une amitié.

La jolie petite poupée (bah oui, moi, je la trouve jolie), Annie, a été adoptée par une petite fille au physique peut-être rebutant pour ses camarades mais au cœur plus que tendre. Frankie est donc une personne que j'ai beaucoup appréciée, qui est vraiment agréable à écouter. Elle prend grand soin des animaux, des jouets et des peluches qu'elle récupère par ici, par là, ce qui fait vraiment plaisir à voir. On peut clairement dire qu'elle a un très grand cœur rempli d'amour et qui ne demande d'ailleurs qu'à en donner.

C'est une histoire très mignonne que l'on nous propose là, qui fait un peu Halloween d'ailleurs avec les couleurs ou les personnages. Mais, derrière l'histoire, il y a bien plus : la famille de Frankie n'est pas tout à fait "normale", voyez simplement le visage de Frankie et vous comprendrez. Seulement, cette histoire nous montre que ce ne sont pas forcément les monstres qui sont les plus méchants. Il faut donc aller au delà de l'aspect physique, de ce que l'on dit des personnes et chercher à savoir ce qu'elles sont réellement.

En effet, j'ai trouvé que la petite histoire d'Annie pouvait symboliser tout simplement ce qu'on vécut Frankie et sa famille avec les autres hommes. Sur plusieurs illustrations, on voit bien qu'ils vivent à l'écart : pourquoi, on ne le sait pas vraiment mais peut-être que cet écartement était préférable pour eux qui semblent d'ailleurs le vivre très bien. Frankie semble aussi s'être fait une jolie bulle remplie de beaux petits êtres rejetés par les autres - alors qu'ils sont supers mignons franchement  - comme si elle-même les comprenait. Du coup, son comportement et elle-même montrent qu'il faut être tolérant par rapport aux différences plus ou moins visibles que les autres peuvent avoir et de ne pas tenir des propos aussi dégradants que ce que certains peuvent dire. Ce n'est que mon interprétation mais je pense que ce message peut être tout à fait ressenti par de jeunes lecteurs, aidés par leurs parents s'il le faut.

Mais j'ai sûrement pu ressentir toutes ces choses-là grâce à la plume et aux dessins de Sabrina Moguez. C'est un album facile et agréable à lire. J'ai réellement flashée sur ses dessins : une douceur s'y dégage et quand on finit cette lecture, on en redemanderait presque tellement c'était agréable. Parce que, la bulle de Frankie, on la partage avec elle le temps de ces quelques pages. Et ça fait du bien.

Et puis, le petit bonus à la fin... J'adore le principe !

C'est donc une très bonne lecture ! Cet album est très agréable à regarder et à lire. Il nous fait découvrir une jeune fille tout à fait charmante dont certains devraient imiter le comportement...

lundi 7 novembre 2016

Quoi d'neuf ? (96)

 
Bienvenue dans ce rendez-vous Quoi d'neuf ? Je vous présenterai ici le ou les livres lus, celui que je suis en train de lire et ceux qui se rajoutent à ma PAL, ainsi que les films vus ou des blablas par exemple.  C'est en fait un mélange du C'est Lundi, que lisez-vous ? et d'un In My Mailbox, rendez-vous que vous connaissez sans doute tous, avec des petites choses en plus, d'où le nom qui change !
 
Trois semaines qu'il n'y a pas eu cet article, il est temps de faire un petit point !
Comme tout le monde le sait, les vacances se sont finies la semaine dernière, ne nous laissant que 2 jours de cours. Et heureusement, je n'étais pas du tout motivée alors qu'on était un peu chargés... Même chose pour cette semaine donc je suis ravie qu'on ait un long week-end. Peut-être vais-je pouvoir lire beaucoup ?
Et vous, comment vous portez-vous ?
 
Qu'ai-je lu ? J'ai fini Miss Peregrine et les enfants particuliers tout comme Le Monde de Sophie (enfin !), l'album L'étrange histoire de la drôle de poupée et pour finir, Tristan et Iseult. Que des bonnes lectures, voire très bonnes donc je suis ravie !

 
 
 



En ce moment, je suis plongée dans un manuscrit qui me plaît bien et une lecture VO qui n'est autre que The Hound of the Baskervilles. Pour ce dernier, je prends mon temps mais je suis contente car je comprends pas mal de choses alors que je ne suis pas trop habituée à lire de l'anglais plus classique et que c'est ma première lecture VO ! Et puis, c'est cool de rencontrer Sherlock Holmes !


Enfin, j'ai aussi vu pas mal de films ! Mais je ne vais vous parler que de deux d'entre eux : l'adaptation du fameux Miss Peregrine et les enfants particuliers et Le goût des merveilles. Le premier est une très bonne adaptation à mon goût, ni trop proche, ni trop lointaine mais on reconnaît bien l'histoire et reste bien filée. Le second est vraiment différent et m'a plu tout autant, voir plus : c'est un  film très touchant, qui fait du bien et qui donne le sourire sur un thème peu traité, l'autisme. Et puis, Virginie Effira quoi !


Et vous, quoi d'neuf ?