vendredi 28 octobre 2016

La marque - Chronique

"Le prix à payer ? La séparation définitive d'avec sa famille. Une déchirure compensée par un existence sans aucune carence et, surtout, la certitude d'avoir fait son devoir, d'avoir sauvé les siens."

La Marque
Anne Loyer
Bulles de savon
337 pages

Dans un monde où le réchauffement climatique a imposé sa loi, la Terre a été dévorée par le soleil. La vie s'est organisée autour de Kyos, cité-oasis qui possède et distribue l'eau, denrée essentielle en ce désert sans fin. Pour en bénéficier, encore faut-il avoir un enfant marqué.
La Marque brille au front de Sika. Elle vient d'avoir quinze ans et elle sait qu'elle doit rejoindre Kyos pour permettre aux siens de survivre. Mais sa rencontre avec Rey, qui a refusé d'obéir au diktat de la cité-oasis, va lui ouvrir les yeux. Pourront-ils, ensemble, échapper à l'emprise de Kyos ?

Après avoir lu les deux premiers tomes d'Hisse et Ho (voir ici et ), j'avais hâte de lire un autre roman d'Anne Loyer. Et bien qu'étant dans un genre totalement différent, j'ai à nouveau beaucoup aimé ce qu'elle a proposé dans La Marque. En tout cas, un grand merci aux éditions Bulles de savon pour l'envoi de ce livre !

C'est dans un futur hypothétique fort sombre que l'auteure nous plonge ici. En effet, les conséquences du réchauffement climatique se sont faites ressentir sur la Terre, devenue aride et désertique. Seule Kyos possède l'eau. Alors, elle exerce un pouvoir important sur les communautés environnantes et, en échange de l'or bleu, elle exige tous les adolescents marqués. Sika en fait partie et est donc destinée à rejoindre la cité prometteuse. Pourtant, sa rencontre avec Rey risque fort de bouleverser tout cela. La vérité cachée au sein des murs de Kyos est-elle si idyllique ?

"Leur rencontre n'avait été qu'une étincelle parmi d'autres."

Première bonne découverte : contrairement à ce que nous laisse penser le résumé, Sika n'est pas la seule personnage principale. Rey joue un rôle important mais je m'attendais à le voir un peu plus, c'est vrai. C'est au contraire son petit frère, Sek, qui est mis beaucoup plus en lumière. Sika et ce dernier sont donc deux adolescents que j'ai beaucoup aimé. Tous deux, une fois une idée, une volonté en tête qu'ils prennent à cœur, n'abandonnent rien. Forcément, on est amené à aimer Sika rapidement, c'est elle qui représente les valeurs les plus justes. Mais ma préférence se porte sur Sek : j'ai aimé son tempérament, parfois destructeur et voir à quel point il a pu se faire embrigader est intéressant. Peut-être n'est-il plus lui-même finalement...

J'ai trouvé très originales l'histoire et toutes les questions qu'elle soulève. L'ensemble a su me séduire totalement, me maintenant en haleine. On arrive à bien s'imaginer dans quel état d'esprit et dans quels décors ces hommes vivent, toujours à se demander ce que demain leur réserve. Au début, de nombreuses zones d'ombres nous empêchent de bien comprendre tel ou tel aspect de cette société mais, peu à peu, toues les réponses sont données. D'ailleurs elles ont pu me surprendre, voire me dégoûter : comment ont-ils pu en arriver là ?

"Alors il te reste l'espoir. Quel plus grand souffle peut-il avoir ici, au milieu de ce vide étouffant ?"

Ce roman d'anticipation est jeunesse donc forcément, pour nous, personnes plus âgées que le public visé, deux ou trois éléments nous semblent peut-être se résoudre un peu trop gentiment, étaient un petit peu trop faciles, simples. Mais franchement, j'ai été surprise tout au long de la lecture. D'ailleurs, je ne m'attendais pas à certains faits violents sur le plan des actions ou sur le plan moral. C'est une des choses qui m'a épatée : ces quelques scènes sont courtes mais marquantes. Cela fait que l'on s'inquiète autant que l'on s'insurge et on veut alors comprendre pourquoi tout ça se passe.

Si vous vous souvenez, j'étais tombée amoureuse de la plume d'Anne Loyer dans la série où je l'ai découverte. On la retrouve ici aussi. Peut-être un peu moins poétique vu le genre, plus brusque, elle capture davantage l'attention du lecteur, le fait vivre les aventures avec les personnages. Et parmi tout ça, certaines belles idées bien et joliment formulées ressortent, quelque peu universelles.

C'est une excellente lecture ! Ce roman d'Anne Loyer, dont la plume m'a à nouveau conquise, est un très bon one-shot : on y trouve des zones d'ombres qui ne demandent qu'à être éclaircie, des révélations surprenantes, parfois des scènes violentes marquantes, des idées innovantes et de bons personnages principaux !

mercredi 26 octobre 2016

Maman aime danser - Chronique

"Je n'oublierais jamais le jour où papa m'a dit ''Tu sais, Tom, que Maman aime beaucoup danser''."

Maman aime danser
Didier Pobel
Bulles de savon
67 pages

C'est un petit garçon et il est seul chez sa grand-mère pour le week-end, sa mère est partie danser. Maman aime beaucoup danse, tu sais, lui répète son père. On est lundi, elle n'est toujours pas revenue. Elle aime danser, d'accord, mais la musique doit bien s'arrêter un jour, non ?

Comment vous parler de ce petit livre ? Il est à la fois doux et percutant, enfantin et dur étant donné son sujet mais également, étant donné la manière dont il a été abordé. C'est un coup de coeur, bien évidemment, mais c'est surtout un inclassable pour ma part. Je remercie donc fortement Bulles de savon de m'avoir permis de lire ce livre.

On est lundi. Pourtant, Tom n'est pas à l'école, il est encore avec sa grand-mère et son père. Sa mère, elle, est partie danser vendredi soir. Depuis, il ne fait que l'attendre. De part son entourage, il comprend qu'il s'est passé quelque chose mais quoi ? Du haut de son jeune âge, c'est difficile de comprendre l'inimaginable, surtout quand même les adultes ne semblent pas comprendre eux-même.

Tout au long du livre, c'est ce petit garçon à peine âgé de 3, 4 ou 5 ans (selon moi) qui nous narre cette histoire, son histoire, l'histoire de la longue attente de sa mère, de ses observations qu'il fait sur ce qui l'entoure. Contrairement aux lecteurs, Tom ne comprend rien. Du regard, il s'arrête sur des détails selon quelques instants, les décrit avec quelques mots puis passe à autre chose. Son innocence ressort pleinement de ce livre, comparé à la barbarie à peine évoquée mais sue.

Car oui, ce livre revient sur les attentats de ce 13 novembre 2015, notamment celui du Bataclan. L'inimaginable, la brutalité des événements sont pourtant simplement devinées. En effet, à travers certains détails qui nous ont tous marqués, on devine ce qu'il s'est passé, on devine ce qu'on ne pouvait imaginer. On voit aussi l'horrible vérité grâce aux comportements des adultes l'entourant : au final, on a juste envie de les prendre dans nos bras, comme on a eu envie de prendre ceux que l'on aime dans les nôtres le jour même et les jours suivants l'attentat.

Pourtant, on ne pleure pas. Le récit n'est pas larmoyant. Seules les pages défilent aussi vite que des larmes sur une joue. Tout cela à cause, encore une fois, du point de vue de Tom : il pose des questions, ne fait que des observations et pas d'interprétations à cause de son âge. Et j'ai trouvé intéressant de voir les événements, à la fois d'aussi près et d'aussi loin, à travers ce regard d'enfant.

La plume de Didier Pobel fait aussi son petit effet. Elle ne m'a pas lâchée de la première à la dernière page du livre. Elle est très douce : pas de mots compliqués comme "attentats", "terrorisme" ou "mort", quelques mots déformés et des phrases très simples. Comme si c'était véritablement un enfant qui nous livrait son ressenti. De plus, j'ai aussi adoré la manière dont il parlait de la mère, de façon poétique j'ai trouvé.

Alors, certes, c'est publié en tant que "jeunesse". Mais je ne vois pas du tout seulement dans des mains de jeunes pré-adolescents (plus petits, je ne pense pas qu'ils comprendraient seuls de toute façon) mais bien dans les mains de tous. De tous ceux qui ont envie bien évidemment de se confronter à cet événement encore bien présent dans toutes les têtes...

C'est donc un coup de coeur ! Inclassable même, ce livre m'a touchée mais ne m'a pas faite pleuré tellement il est doux et grâce à l'innocence dans la bouche de Tom, contrairement à la sombre réalité.

mercredi 19 octobre 2016

Le regard - Chronique

"Elle, elle fume sa clope, face à elle-même. Elle réfléchit, c'est tout elle ça."

Le regard
Peggy Philippe
Auto-édition
135 pages

Quand Léa se trouve nez à nez avec son DRH devant l'ascenseur et qu'il la fixe, tout bascule. Un bref sourire accompagné d'un regard étrange la font basculer dans une suite de divagations dignes d'une série américaine. Et comme elle l'a lu dans son magazine ce matin, il faut prêter attention aux signes...

Pour commencer, je remercie Peggy Philippe pour l'envoi de cette petite histoire sympathique à lire, très surprenante et appelant à la lire la suite !

Que veut donc signifier ce regard que lui adresse son DRH ? Léa aimerait bien le savoir. Elle commence à se faire des idées. Sont-elles bonnes ou mauvaises ? Cette réponse, seul cet homme séduisant pourra la lui donner...

"Elle est comme ça Léa. Un sentiment, une impression et c'est parti pour une série de divagations dignes d'une série américaine."

Très rapidement, on rencontre le personnage de Léa. Elle semble vivre seulement au travers de son travail puis de son rôle de mère. Tout comme moi, elle est du genre à se turlupiner la cervelle pour de simples choses qui n'en valent parfois pas la peine, parfois si. Du coup, forcément, je me suis attachée à elle assez rapidement. Mais cette petite femme, tout au long du livre, semble renaître et devenir la véritable Léa. C'est ce que j'ai le plus aimé : voir son évolution était intéressante.

Ensuite, l'histoire m'a carrément laissée sur les fesses ! On ne peut pas s'attendre à ça. Je pensais qu'elle allait prendre un tour un peu stéréotypé, auquel tout le monde pense en premier lieu. Et franchement, c'était un beau tour de passe-passe : je n'ai rien vu venir et une fois que c'était arrivé, on a envie de savoir comment Léa va gérer ça, autant sur le plan des actions que sur le plan moral.

"Peut-on sortir de toute situation sans se faire aider ?"

Je me souviens avoir bien apprécié le début : lui aussi est original et a su tout de suite capter mon attention. Cela m'a un peu surprise, ce n'est pas ce qu'il y a de plus traditionnel. La fin, elle, m'a carrément donné envie de lire la suite, tout reste un peu en suspens. Par contre, petit conseil un peu subjectif... Avec l'affichage de ma liseuse, j'ai cru que la toute toute fin avec le lien vers un page Facebook et toute une série de question annonçant la suite était une sorte de chapitre. Et sur le coup, ça m'a un peu surprise mais, cette fois, dans le mauvais sens : j'ai un peu de mal avec ce genre de procédé. Après vérification, j'ai bien compris le pourquoi du comment de ces deux pages, peut-être vaudrait-il mieux les décaler du texte, par une page vierge par exemple. Car, dans ce cas-là, pas de confusions possibles et les questions et le lien ont vraiment leur place ! Et au moins, on ne finit pas trop "déçu" d'un seul coup :)

"Comme quoi, avec un peu de self-control, la vie paraît plus belle."

Enfin, la plume de l'auteure est peut-être ce qui m'a le moins transcendé mais elle est tout de même agréable à lire et, grâce à certains éléments du texte qui font que l'on a envie de connaître rapidement la suite, on lit rapidement les mots, puis les phrases, puis les pages, puis une petite histoire. De l'auteure, ce sont donc les idées qui m'ont le plus plu. Je trouve qu'il y a une bonne petite philosophie cachée derrière ses mots qui invite à pousser sa réflexion.

C'est une bonne lecture ! Surprise, c'est ce que je retiendrais de cette histoire. En effet, tout est assez inattendu. En plus, la personnage principale m'a convaincue ainsi que les idées de l'auteure : j'ai donc passé un bon petit moment !

lundi 17 octobre 2016

Quoi d'neuf ? (95)

 
Bienvenue dans ce rendez-vous Quoi d'neuf ? Je vous présenterai ici le ou les livres lus, celui que je suis en train de lire et ceux qui se rajoutent à ma PAL, ainsi que les films vus ou des blablas par exemple.  C'est en fait un mélange du C'est Lundi, que lisez-vous ? et d'un In My Mailbox, rendez-vous que vous connaissez sans doute tous, avec des petites choses en plus, d'où le nom qui change !

Coucou tout le monde ! J'espère que tout va bien pour vous en ce moment !
On peut le dire : le froid s'est définitivement bien installé... Je ne sais pas si j'en suis ravie ou non. Mais, ce qui est marrant, c'est que l'on fait tous les petits pingouins pendant les récrés et que l'on taquine ceux qui sont frileux. Et autre plaisir : ressortir les bons gros pulls en laine faits main...
Et plus que 3 jours avant les vacances ! (pour moi en tout cas)

Qu'ai-je lu autrement ? Deux livres, tous deux chez Bulles de savon : Maman aime danser et La Marque. Ce sont toutes deux de très bonnes lectures, voire excellentes ! J'essayerai de vous donner mes avis rapidement...



Je suis toujours plongée dans Le Monde de Sophie mais je pense également faire une petite pause dans mes partenariats et lire Miss Peregrine ! Trop envie en ce moment !


Et sinon, le tome 1 en BD d'Enola Holmes a rejoint ma PAL ! Je suis vraiment pressée de la lire, étant donné que j'avais adoré la série étant plus jeune.


Autrement, j'ai aussi vu 4 films, plus ou moins récents. J'esssayerai de vous en parler mais ces films m'ont tous plu, avec tout de même des différences d'intensité...





Et vous, quoi d'neuf ?

vendredi 7 octobre 2016

Mes 7 ex - Chronique

"Je ferais peut-être mieux de rester enfermée dans ma tour à jamais, c'est sûrement ça la véritable histoire de Raiponce."

Mes 7 ex
S. N. Lemoing
Auto-édition
284 pages

À 32 ans, Juliette est toujours célibataire. Pour elle, qui aimerait fonder une famille, le temps presse. Elle a toujours eu comme principe de ne jamais donner de deuxième chance à un ex. Mais n'ayant rencontré personne d'intéressant depuis longtemps, c'est peut-être le moment de briser cette règle.
Aurait-elle déjà rencontré l'homme de sa vie ? Que sont devenus ses ex ? Avec l'aide de ses amies, elle va faire le point sur sa vie amoureuse.

Tout d'abord, merci à Sandra Lemoing pour l'envoi de son livre et pour sa confiance renouvelée ! En effet, elle m'avait déjà envoyé le tome 1 de Powerful - chronique - qui m'avait bien plu. Cette fois, on change du tout au tout, on passe de la fantasy à la chick-lit ! J'ai passé un bon moment de détente, vraiment, mais je suis sortie un peu déçue tout de même de cette lecture...

Juliette, la trentaine, a connu peu d'hommes dans sa vie - bah oui, sept, par rapport à certaines, c'est peu ! Seulement, cela n'est pas dû au fait qu'elle a rapidement trouvé le bon. Justement, elle ne l'a toujours pas trouvé. Mais elle finit par se dire qu'elle l'a sûrement loupé. Elle décide donc de revoir ses 7 ex pour peut-être déceler chez l'un d'eux l'homme de sa vie qu'elle n'a peut-être pas vu à l'époque. On découvre alors ses 7 histoires d'amour et les 7 nouvels essais qu'elle donne à ces hommes.

"Je crois qu'on ignore tous notre potentiel."

Commençons tout de suite avec la petite déception pour avoir l'esprit tranquille ensuite et que vous puissiez finir mon avis avec de jolies notes... J'ai du mal à dire pourquoi j'ai ressenti ce sentiment mais je pense qu'il s'explique au niveau de la narration. Il y a un bon rythme, notamment donné par les dialogues nombreux : on passe le temps qu'il faut sur chaque ex, dans le passé ou dans le présent. Ceci est un bon point. Pourtant, parfois, j'avais envie de connaître autrement Juliette que des ses aventures amoureuses. De plus, j'aurais aimé que le récit de chaque histoire soit peut-être un peu mieux inscrit dans le temps, qu'il y ait un poil de récit pour lier chacune d'entre elles et être un peu plus guidée dans le temps.

Je pense également que j'ai préféré l'auteure dans Powerful et le genre de la fantasy bien qu'il n'y ait aucun point de comparaison possible, j'en ai bien conscience. J'ai peut-être trouvé ce dernier plus travaillé que Mes 7 ex dans les détails, les personnages, l'histoire et c'est donc celui-ci que je conseillerai d'abord à des personnes voulant découvrir la plume de Sandra.

"L'amour, nous le créons nous-mêmes, à chaque instant. C'est pour ça qu'il est important de rester soi-même et de s'écouter."

Hormis cette petite déception de ce côté-ci, j'ai vraiment bien aimé l'ensemble du roman avec lequel j'ai passé un bon petit moment.

Juliette est une femme que j'ai bien aimé suivre dans son parcours sentimental. Il ne lui arrive pas que des bons trucs d'ailleurs... Mais j'ai bien aimé son petit côté persévérant et rêveur, ce qui ne veut pas dire qu'elle est têtue et qu'elle reste campée sur ses idées : j'ai trouvé qu'elle mûrissait petit à petit. La seule petite chose que je regrette, c'est peut-être de ne pas avoir eu la possibilité de la connaître autrement que dans sa vie sentimentale, bousculée par les hommes qu'elle nous présente. D'ailleurs, aucun d'eux ne m'a réellement marqué mais franchement, je ne sais pas s'il y en a un pour en rattraper un autre ! Lequel est le pire, je ne saurais pas vous le dire. Ils ont tous un petit truc qui fait que... Qui fait qu'on peut en rire, qu'on peut craquer et parfois, qu'on ait envie de les fuir !

"Soit on est compatible, soit on ne l'est pas. On ne peut pas changer une personne, même si on essaye. Sa vraie nature refait toujours surface tôt ou tard."

L'histoire se lit très très facilement, on est très vite embarqué dans la découverte et la redécouverte des ex. On y croit pour chacun d'eux, nous disant que ce caractère doit être génial ou alors, ce petit geste est digne d'un prince charmant... Quelque part, on vit un peu l'histoire de Juliette puisque, dans le domaine amoureux, on a pu être tous confrontés au moins une fois à une personne qui ressemble à ses ex.

Enfin, la plume de l'auteure reste, comme dans son précédent livre, tout aussi agréable à lire et fluide, ce qui fait de son livre un bon roman de détente. Autrement, ce qui j'ai le plus apprécié ici, ce sont les réflexions sur l'amour qu'elle nous livre au travers de son personnage féminin. Vous pouvez en avoir plusieurs aperçus avec les citations et franchement, tout au long du livre, j'ai trouvé qu'elles étaient toujours vraies.

C'est un lecture mitigée. En effet, une sensation de déception ne m'a pas quittée lorsque j'ai terminé ma lecture. Pour autant, c'est un bon roman de détente avec de belles idées qui parleront à tous !

mercredi 5 octobre 2016

Wattpad : ce que j'y ai lu et ce que j'y lis

Wattpad. Qui ne connaît pas ce site ? Si cela ne vous dit rien, il s'agit d'un site où des gens comme vous et moi publient leurs histoires. Et il y en a un bon paquet, dans plusieurs langues en plus. Vous y trouverez aussi tous les genres et tous les styles !
Mais je ne vous fais pas cet article pour vous dire si j'aime ou non ce site car je ne publie moi-même rien (pour l'instant en tout cas, peut-être qu'un jour, j'écrirais et partagerais là-bas, qui sait ?) mais pour vous parler de ce que j'ai pu y découvrir là-bas !
Clique sur l'image pour accéder direct à la fiction et à son résumé !
Première histoire que j'ai lu ! Enfin, premier début d'histoire ! Car Plume de chat - qui a également un blog, je vous le rappelle - l'a seulement commencé. Mais je pense que si elle le continue, cela risque d'être bien touchant ! Car elle n'invente pas, elle parle d'elle et du fait d'être surdoué. Du coup, on comprend un peu mieux ce que qu'être surdoué peut être et ce que ça peut entraîner. Et franchement, ça, ça m'intéresse et me touche parfois ! Bref, un bon début !
https://www.wattpad.com/story/54129357-viens-on-s%27aime
Un petit clic par sur ces deux jeunes pour en savoir un peu plus !
Viens, on s'aime ou l'une des histoires pour lesquelles je me suis inscrite. En effet, j'en entendais beaucoup de bien et j'avais vraiment envie de me faire mon propre avis ! Et je peux vous dire que cette romance m'a captivée, fait vibrer, fait rire. J'en garde un très très bon souvenir. En plus, l'histoire est vraiment super bien menée, certaines choses sont en plus totalement inattendues et renforcent l'addiction que l'on ressent pour cette fiction new adult. Les deux personnages, Loan et Violette, m'ont fait craquer et m'ont totalement charmé. Et puis, pour finir, on peut dire que Morgane MCB, elle aussi blogueuse par ici, écrit terriblement bien... Bref, je vous le recommande !
https://www.wattpad.com/story/33420519-phoneplay
Clic-clic !
Ce titre vous dit forcément quelque chose : il est sorti il n'y a pas si longtemps que cela chez Michel Lafon. Je ne l'aurai sans doute jamais lu mais suis tombée sur Wattpad et me suis dit : pourquoi ? Après tout, je trouvais l'histoire de base originale et me demandais comment cela pourrait être traité. Au final, j'ai bien aimé mais sans plus. J'aurais aimé avoir bien plus de "jeu" à la limite. En plus, je n'ai pas beaucoup accroché à l'héroïne principale mais ne saurait pas vraiment vous dire pourquoi, je ne m'en souviens plus vraiment... L'omniprésence de la cigarette m'a aussi un peu énervée. Par contre, j'avoue que c'est vraiment addictif et la fin m'a plutôt plu et je me demande bien ce qu'il se passera ensuite !
https://www.wattpad.com/story/37458464-la-tulipe-jaune
De jolies fleurs qui cachent un petit résumé...
Autre histoire de Morgane MCB et nouvelle histoire qui me fait kiffer la plume de cette fille. Franchement, c'est une auteure, elle écrit mais tellement bien ! Elle nous fait découvrir l'histoire passionnante, passionnée et déchirante de Fleur et Gabriel. On est captivé très rapidement et on suit les émotions des deux héros. Je les ai adorés : ils m'ont touchée, fait rire et encore plein d'autres choses. J'ai d'ailleurs lu ce livre avant DIMILY : pourquoi je vous parle de ce livre ? Tout simplement car ils ont le même thème : l'amour en deux demi-frère et demi-sœur. Or, c'est celui de Morgane qui m'a le plus convaincue. J'ai adoré la façon dont elle l'a abordé, j'ai trouvé ça super bien travaillé. Bref, une autre excellente romance new adult.

Un petit lapin qui vous mènera au résumé...
Un tout autre genre de lecture... Un petit guide bien sympa à lire, que je n'ai pas encore fini. On y trouve plein de choses : des conseils pour écrire, des parodies des choses à ne pas faire, des avis sur certaines fictions... Franchement, c'est frais, drôle et instructif. N'ayant pas forcément l'envie d'écrire, ce guide m'a sérieusement donné envie de m'y mettre. Ça se voit, Rosaniam travaille dur pour le rédiger et s'investit auprès de ses congénères. Et tout ça entre sérieux et humour et j'adore !

Qu'il a l'air classe le monsieur...
Et pour finir, encore une romance de Morgane... Il n'y a que quelques chapitres mais j'accroche déjà à tout ce qu'elle propose ! Les personnages, Julian et Lilas, l'histoire, leur humour, les sujets abordés, bref, tout. J'adore. Comme dans les premières romances, dès le début, des choses nous surprennent. Que dire de plus ? J'espère voir paraître la suite rapidement !

Et vous ? Quels sont vos lectures favorites sur Wattpad ? D'ailleurs, si vous voulez m'y retrouver, mon pseudo est MissNana6 ! Et d'ailleurs, je suis curieuse : est-ce que vous écrivez ?

lundi 3 octobre 2016

Quoi d'neuf ? (94)

 
Bienvenue dans ce rendez-vous Quoi d'neuf ? Je vous présenterai ici le ou les livres lus, celui que je suis en train de lire et ceux qui se rajoutent à ma PAL, ainsi que les films vus ou des blablas par exemple.  C'est en fait un mélange du C'est Lundi, que lisez-vous ? et d'un In My Mailbox, rendez-vous que vous connaissez sans doute tous, avec des petites choses en plus, d'où le nom qui change !
 
Hey ! Comment allez-vous ?
Moi, ça va. Sauf si on parle que je suis légèrement "saoulée" depuis plusieurs jours. Rien ne veut être simple au niveau de l'agenda, tout tombe en même temps. On se retrouve donc à décaler ce qui était nickel, en croisant les doigts que plus rien de bougera... Et oui, je ne suis pas très patiente de ce côté-là. Heureusement, au niveau cours, ça se passe bien pour le moment. Les notes notamment commencent à tomber et elles me vont donc j'espère continuer sur cette lancée ! Et autre petite nouvelle : je vais peut-être rejoindre un club littéraire dans mon lycée, tenu par des amies ! Je vous tiendrai au courant...
 
Et j'espère continuer également sur ma lancée au niveau littéraire ! En effet, je trouve que je lis bien en ce moment. Du coup, je vide petit à petit ma PAL... Enfin, je crois. J'ai donc fini Le Journal des Faux-monnayeurs, qui s'est avéré intéressant. Ensuite, j'ai commencé et fini 3 livres : Mes 7 ex, dont vous aurez ma chronique vendredi matin, Le regard et le dernier tome de Chi. Dans l'ensemble, j'ai passé de bons moments de lectures !






Et ce que je vais lire ? Je n'en sais absolument rien pour tout vous dire, hormis Le Monde de Sophie que je n'ai toujours pas fini. J'ai cependant donné un petit coup de boost ce week-end et il ne me reste plus 30% environ à lire. J'espère donc le finir durant ce mois d'octobre. Si jamais je commence quelque chose d'autre, je vous tiendrai au courant sur les réseaux sociaux !

Autrement, j'ai reçu un nouvel album à paraître chez Nats Editions le 10 octobre je crois... Voyez la couverture, elle m'a tout de suite donné envie ! Et si vous voulez en savoir un peu plus, je vous invite à regarder le trailer !


Et sinon, au niveau cinématographique, j'ai visionné ce week-end Vert émeraude, le dernier film de la série. Et franchement, j'ai beaucoup aimé cette fin ! Maintenant, je n'ai plus qu'à lire les livres !




 
Et vous, quoi de neuf ?

samedi 1 octobre 2016

Harry Potter, tome 4 : Harry Potter et la Coupe de feu - Chronique

"Oh oui, bien sûr, il y a toujours des loufoques partout."

Harry Potter, tome 4 : Harry Potter et la Coupe de feu
J. K. Rowling
Gallimard
Folio Junior
764 pages

Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d'un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit... Trop vite. Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu'il ait jamais eu à affronter. Dans ce quatrième tome bouleversant, drôle, fascinant, qui révèle la richesse des enjeux en cours, Harry Potter doit faire face et relever d'immenses défis.

Chroniques des tomes 1, 2 et 3

Quatrième tome de la série lu avec ma Lenou et enfin le coup de coeur ! Es-ce si étonnant lorsque l'on sait que le film est celui dont les images me marquent le plus à chaque visionnage ? Je ne pense pas, non. D'ailleurs, c'est bien le seul tome où je n'ai pas à réfléchir 3 heures pour me souvenir de ce qu'il se passe !

Cette nouvelle année à Poudlard sera une grande année ! En effet, le tournoi des Trois Champions va y avoir lieu et tous les élèves ont hâte d'y assister ! Mais, vous avez dit trois champions ? Ce seront en vérité quatre sorciers qui vont s'affronter, dont le jeune Harry. Décidément, entre les épreuves, les difficultés et les joies adolescentes, cette année ne sera pas de tout repos pour notre héros.

"Par un étrange phénomène, plus on redoute un événement, plus le temps qui nous en sépare prend un malin plaisir à passer le plus rapidement possible, alors qu'on donnerait n'importe quoi pour qu'il ralentisse."

Comme dans les tomes précédents et dans ceux qui suivront, on retrouve nos trois sorciers préférés, j'ai nommé Hermione, Ron et Harry ! Je les ai beaucoup aimés une nouvelle fois. D'ailleurs, leur évolution ici me plaît : leurs défauts, comme leurs qualités, ressortent et se confrontent à ceux des autres. Du coup, parfois, ils semblent alors encore plus abordables : ce sont, avant d'être des sorciers et des personnages plus que connus, des adolescents comme on l'a tous été, comme vous l'êtes peut-être encore. En plus, j'aime ce tome car c'est le début des amours pour chacun d'eux !

Autrement, dans les autres personnages, j'aime toujours autant Dumbledore ! En même temps, ce grand bonhomme barbu peut nous faire sourire de nombreuses fois mais dire des choses terriblement vraies et profondes, qui font véritablement du bien à lire en ce moment.

"Il est nécessaire de comprendre la réalité avant de pouvoir l'accepter et seule l'acceptation de la réalité peut permettre la guérison."

Hormis la vie des adolescents, j'aime beaucoup ce tome pour son contexte. Les événements sont festifs, atteignant le summum de la magie et pourtant, l'histoire commence sérieusement à devenir plus sombre. Du coup, on sent que la série commence à quitter son côté très jeunesse pour mieux coller petit à petit à cet atmosphère.

Ainsi, à chaque page, on se demande si l'on n'a pas loupé un petit indice, une petite information anodine qui ne l'est pas autant finalement. Car, oui, rien n'est laissé au hasard. D'ailleurs, ce petit côté renforce l'addiction que l'on ressent pour ce livre. Bah oui, évidemment, on veut savoir comment tout cela va tourner, si ce que l'on suppose va s'avérer vrai ou non...

De plus, le cadre de cette compétition fait rentrer la très importante notion de tolérance qui semble manquer à beaucoup de personnes malheureusement... Une raison de plus pour vraiment adorer ce tome !

"Les différences de langage et de culture ne sont rien si nous partageons les mêmes objectifs et si nous restons ouverts les uns aux autres."

Comme pour les premiers tomes, la plume de l'auteure est agréable à lire. Franchement, cela se lit tout seul. Les phrases s'enchaînent rapidement sans que l'on ne s'en rende vraiment compte. On passe également avec une facilité déconcertante du rire aux presque larmes, de la joie à des sentiments plus dramatiques et ce, en un claquement de doigts.

Maintenant, est-ce que je préfère le livre au film ? Difficile à dire, je trouve les deux très proches, même si bien évidemment (et heureusement) il y a des différences. Pour moi, certaines scènes sont meilleures dans le livre et vice versa. Par exemple, l'entrée des élèves étrangers à l'école m'a fait rêvée et m'a plus impressionnée dans le film que dans le livre. J'aurai d'autres exemples à donner mais je ne veux pas spoiler les quelques personnes qui n'auraient pas encore lu le livre, ni vu le film...

C'est un coup de coeur ! Le premier de la série ! Les ingrédients de celui-ci ? De multiples sentiments, des personnages adolescents véritablement adolescents et une belle leçon de tolérance dans un monde qui s'assombrit, la voilà, la recette.
http://3.bp.blogspot.com/-Gj-T8P180B0/VNJotQroRoI/AAAAAAAAAXc/9oOyVn0cHa4/s1600/bon.jpg

https://mutietseslivres.com/2015/10/01/challenge-jeunesse-young-adult-5/
14/35 (la fin des haricots quoi...)